Passer au contenu

/ Faculté de médecine vétérinaire

Rechercher

Reconnaissance

La Faculté de médecine vétérinaire remercie chaleureusement toutes les personnes et entreprises qui ont contribué à son développement et souligne l’apport exceptionnel des donateurs.

Pour consulter la liste des donateurs de la campagne de financement en cours, visitez donnerfmv.ca.

Témoignage du Dr Jocelyn Dubuc, professeur à la FMV

Quel a été votre cheminement académique et professionnel?

J’ai obtenu mon DMV de l’Université de Montréal en 2005, puis ma maîtrise en alimentation. J’ai complété mon doctorat à Guelph, en 2010. Depuis, je partage mon temps entre la clinique ambulatoire, la recherche et l’enseignement à la FMV.

Avez-vous toujours su que vous vouliez être vétérinaire ?

J’ai été élevé sur une ferme laitière et depuis toujours, je souhaitais m’impliquer dans la gestion de production. Au fil de mes études, j’ai hésité entre l’idée de devenir ingénieur agricole et la médecine vétérinaire. Mon attrait pour les vaches et la médecine de population, a joué dans ma décision.

Que représente la Faculté à vos yeux ?

La FMV, c’était bien sûr le lieu de mes études, mais surtout, c’est le milieu dans lequel une bonne partie de ma vie a pris forme. J’étais très impliqué durant mes années sur le campus de Saint-Hyacinthe. J’y ai passé des moments extraordinaires et encore aujourd’hui, je me considère privilégié d’être dans un environnement aussi stimulant.

Pourquoi choisissez-vous de redonner ?

Au moment de compléter ma maîtrise, j’ai pu compter sur une bourse de 30 000 $ du Fonds du centenaire. Ça m’a permis de ne pas avoir de soucis financiers et de me concentrer sur mes études. Mon raisonnement est simple : j’en ai bénéficié alors que j’en avais grand besoin, je voudrais donc offrir la même chance à certains de nos étudiants. À l’époque, j’avais déjà l’intuition que je redonnerais un jour. La campagne de financement m’a incité à aller de l’avant. Ma plus grande satisfaction reste le sentiment que mon don pourra faire la différence dans le cheminement d’étudiants. On m’a aidé, c’est à mon tour de contribuer!

Comment choisissez-vous l’affectation de votre don ?

J’ai préconisé le Fonds du centenaire parce que je lui accorde une valeur plus que symbolique. Je sais pertinemment l’impact positif qu’il apporte. Le Fonds n’offre pas des bourses d’excellence, mais des fonds pour la recherche qui sont plus accessibles à tous.

Donner pour vous, c’est quoi ?

Il faut voir ce geste comme un échange encore plus que comme un don. On se rallie à une cause qui nous tient à coeur et quand on se sent prêt à donner, je recommande d’offrir un montant plus substantiel à une seule cause, d’autant plus que cela permet habituellement de bénéficier d’avantages fiscaux.

 

 

Pour nous joindre

Marie-Josée Drouin
Conseillère en développement
514 343-6111 poste 8552
marie-josee.drouin@umontreal.ca