Passer au contenu

/ Faculté de médecine vétérinaire

Rechercher

Microprogrammes

QU'EST-CE QU'UN MICROPROGRAMME?

Un microprogramme est un programme court de deuxième cycle offrant une formation complémentaire à des étudiants inscrits dans un programme universitaire ou à des personnes engagées sur le marché du travail. Il comporte 15 crédits de cours, dont 11 crédits obligatoires et 4 optionnels.

Format des cours

Pour être compatible avec l’emploi du temps de la clientèle cible, certains cours des microprogrammes seront offerts dans un format cours intensif en présentiel et les autres en ligne.

Les cours en ligne sont un mélange d’activités pédagogiques disponibles en tout temps par Internet et d’échanges en temps réel qui réuniront à distance les étudiants entre eux et avec un professeur. L’approche pédagogique associée à ces cours vise à créer une dynamique et encourager  les interactions  grâce à l’utilisation des outils actuels des technologies de l’information et de la communication (forum, sondages, ateliers, etc).

Les cours intensifs sont des cours en présentiel de courte durée (une semaine),  complétés par des travaux après le cours.  Afin de renforcer l’apprentissage collaboratif et interdisciplinaire, une large part de la formation se fait sous forme d’ateliers, discussions et simulations. Des travaux sur le terrain sont aussi privilégiés dans certains cours.

Durée de la scolarité

Les cours d’un même microprogramme sont offerts sur 6 trimestres universitaires permettant à un individu de compléter un ou les deux microprogrammes en 2 ans. La durée maximale de la scolarité est de 9 trimestres pour chaque microprogramme. 

En réponse à la demande grandissante, tant au niveau provincial, national, qu'international, la Faculté de médecine vétérinaire (FMV) de l’Université de Montréal offre deux nouveaux microprogrammes en santé publique vétérinaire pour développer et renforcer les capacités dans le domaine de la santé publique vétérinaire (SPV).

Admissibilité

Les problématiques de santé publique à l’interface animal-homme-environnement sont généralement compliquées et complexes.  En faire l’analyse et décider des interventions à mettre en place pour les gérer de façon satisfaisante nécessitent la mise en commun de l’expertise et des ressources de nombreux acteurs de plusieurs disciplines et issus de plusieurs organisations.

Dans cet esprit de collaboration interdisciplinaire et multiorganisationnelle, ces microprogrammes en santé publique vétérinaire s’adressent :

  • aux personnes titulaires d’un diplôme de 1er cycle dans l’un des domaines suivants :
  • médical: médecin, médecin vétérinaire, infirmière médecine
  • biomédical: bactériologiste, virologiste, parasitologiste, immunologiste, toxicologiste
  • biologique: biologiste, écologiste, entomologiste
  • agronomique: agronome
  • géographique: géographie de la santé, géomatique de la santé
  • sciences sociales: sociologue, économiste
  • ou pouvant attester d'une formation jugée pertinente par le comité d'admission.
  • aux étudiant(e)s inscrit(e)s au doctorat en médecine vétérinaire et ayant complété 87 crédits.

Les étudiants n’ayant pas étudié dans les domaines suivants sont invités à suivre un cours de mise à niveau:

  • domaine médical : SPV6440-A Notions générales d'infectiologie (1 crédit, en ligne)
  • domaine des productions animales : SPV6440-B Notions générales en productions animales (1 crédit, en ligne)

Diplôme: Maîtrise ou microprogramme?

Un microprogramme complété donne une attestation spécifique.

Deux microprogrammes et un stage ou des travaux dirigés = Maîtrise professionnelle en sciences vétérinaires, option santé publique vétérinaire

  1. Microprogramme Interface animal-homme-environnement et santé (15 crédits)
  2. Microprogramme Intervention en santé publique vétérinaire (15 crédits)
  3. Stage en milieu professionnel ou travaux dirigés en santé publique vétérinaire (15 crédits)
    • SPV6600 Stage en santé publique vétérinaire (15 crédits) : 15 semaines de stage en milieu professionnel + rédaction d’un rapport de stage)
    •     OU
    • SPV6599 Travaux dirigés en santé publique vétérinaire (15 crédits) : destinés aux professionnels déjà en poste dans un organisme de santé publique)

Au terme de ce programme, les candidats seront en mesure de:

  • Comprendre et d’appliquer des outils pour décrire et analyser des problématiques d’importance et émergentes en santé publique vétérinaire dont celles relatives aux zoonoses, aux toxi-infections alimentaires, à l’agro-environnement et à la sécurité alimentaire.
  • D’appliquer et de développer des outils et des stratégies d’action adaptés aux réalités de la pratique en santé publique vétérinaire (design d’études épidémiologiques, d’enquêtes, de stratégies de surveillance, de collecte de données, de mesures d’urgence, de gestion, etc.) et de recommander des politiques et des mesures d’action pour la prévention et le contrôle des problématiques d’importance et émergentes en santé publique vétérinaire.
  • D’évaluer des programmes de prévention et de contrôle des problématiques d’importance et émergentes en santé publique vétérinaire (analyses d’efficacité, analyses coût-bénéfice et autres types d’évaluation).
  • D’appliquer leurs compétences en accord avec une approche écosystémique de la santé, qui tient compte du contexte global dans lequel évolue la santé publique vétérinaire (aspects socioculturels, politiques, économiques) aux échelles régionales, nationales et internationales.
  • D’intégrer l'approche transdisciplinaire et multi-organisationnelle en affirmant un rôle de leadership à la pratique de la santé publique vétérinaire.
  • De s’intégrer dans un milieu professionnel en pratique de la santé publique vétérinaire avec une expérience facilitante.

 Perspectives d'emploi

À la fin microprogramme en santé publique vétérinaire, la personne sera outillée pour intervenir dans les domaines de la santé publique liés aux interactions entre l’homme, l’animal et l’environnement.
Ces microprogrammes apportent des éléments complémentaires de formation :

  • aux cadres et professionnels des organismes du secteur de la santé publique
  • aux cadres et professionnels des organismes intervenant dans l’environnement ou la faune
  • aux cadres et professionnels des filières agroalimentaires
  • aux professionnels de la recherche dans le domaine des zoonoses et des épizooties
  • aux professionnels de l’enseignement supérieur dans les disciplines en lien avec les problématiques de santé publique reliées aux interactions entre l’homme, l’animal et l’environnement

MICROPROGRAMMES À LA FMV

Santé publique

La santé publique vétérinaire est l'ensemble des actions qui sont en rapport direct ou indirect avec les animaux et leurs produits dès lors qu'elles contribuent à la santé de l'Homme, c'est-à-dire son bienêtre physique, moral et social.

On assiste depuis peu à une émergence de nouvelles maladies comme les encéphalites à arbovirus (encéphalite équine de l’Est et maladie du virus du Nil occidental) ou la maladie de Lyme. On constate également un changement épidémiologique de maladies comme la rage, un intérêt grandissant pour la résistance aux antibiotiques et l’importance accrue de la zoothérapie.

La gestion de ces dossiers et celle d’autres problématiques comme la salubrité alimentaire, la qualité de l’eau ou les situations d’urgence exige une approche globale des santés humaine et animale tenant compte des interactions avec l’environnement.

En réponse à la demande grandissante, tant au niveau provincial, national, qu'international, la FMV offre deux microprogrammes en santé publique vétérinaire pour développer et renforcer les capacités dans le domaine de la santé publique vétérinaire (SPV): 

Interface animal-homme-environnement et santé

Le microprogramme « Interface animal-homme-environnement et santé » vise l’acquisition de compétences générales et interdisciplinaires pour appréhender les problématiques de santé liées à l’interface animal-homme-environnement dans toute leur complexité avec une approche multidisciplinaire. Pour en savoir plus, consulter :

Plus de détails (Admission UdeM)

Interventions en santé publique vétérinaire

Le microprogramme « Interventions en santé publique vétérinaire » vise l’acquisition et l’application de compétences en santé publique vétérinaire pour la gestion optimale de ces problématiques selon une approche systémique intégrant les aspects interdisciplinaires et multiorganisationnels.

Plus de détails (Admission UdeM)

Professeurs responsables

  • André Ravel, vétérinaire et épidémiologiste, professeur agrégé, département de pathologie et microbiologie.
  • Patrick Leighton, biologiste et épidémiologiste, professeur agrégé, département de pathologie et microbiologie.

Animaux de compagnie

Ce microprogramme a été développé par le Service de la formation continue afin d’assurer une actualisation structurée des connaissances tout en abordant les développements dans certains secteurs de pointe.

Il vise plus précisément à approfondir la connaissance de la pathophysiologie des différentes conditions médicales affectant les systèmes, à assurer la reconnaissance des manifestations cliniques des maladies connues et en émergence, et enfin à réviser et actualiser les outils diagnostiques et les options thérapeutiques des multiples conditions retrouvées chez l’animal de compagnie.

L’objectif ultime est de traduire les apprentissages par des pratiques améliorées. Pour en savoir plus, consulter:

Plus de détails (Admission UdeM)

FORMATION (ÉTÉ 2018)

La Faculté de médecine vétérinaire de l’Université de Montréal offre six cours en santé publique vétérinaire au trimestre d’été 2018. Ces cours s’adressent à des professionnels voulant parfaire leurs connaissances dans un domaine précis ainsi qu’à des professionnels et étudiants désirant pratiquer la santé publique vétérinaire.
Pour s’inscrire, veuillez communiquer avec Isabelle Codo à isabelle.codo@umontreal.ca.

Suivez les microprogrammes sur Facebook!

SPV6400-A Introduction : Notions générales d’infectiologie (1 crédit)
Cours de mise à niveau en infectiologie pour les étudiants n’ayant pas de formation médicale.
Cours en ligne. Préalable aux microprogrammes en santé publique vétérinaire.

SPV6400-B Introduction : Notions générales en productions animales (1 crédit)
Cours de mise à niveau en productions animales au Canada pour les étudiants n’ayant pas de formation vétérinaire ou agronomique.
Cours en ligne. Préalable aux microprogrammes en santé publique vétérinaire.

SPV6515 Évaluation de programmes en santé publique vétérinaire (2 crédits)
Ce cours vise à comprendre et à savoir appliquer les méthodes et les outils d’évaluation et d’analyses d’efficacité de programmes dans le domaine de la santé publique vétérinaire; le but ultime étant que les participants soient davantage en mesure de participer à des évaluations de programmes d’intervention en santé publique vétérinaire de même qu’à intégrer les aspects d’évaluation dans la conception ou le fonctionnement de programmes d’intervention.
Cours intensif (5 jours) en classe à Saint-Hyacinthe du 14 au 18 mai 2018

SPV6516 Mesures d’urgence en santé publique vétérinaire (1 crédit)
Ce cours vise à comprendre les bases nécessaires pour mener à bien la planification et la mise en place de mesures d’urgence et pour gérer des crises en santé publique vétérinaire; le but ultime étant que les participants soient davantage préparés et outillés pour jouer leur rôle lors d’interventions en situation d’urgence et de crises en santé publique vétérinaire.
Cours intensif (5 jours) en classe à Saint-Hyacinthe du 11 au 15 juin 2018

SPV6525 Sécurité alimentaire: enjeux et défis (2 crédits)
Ce cours vise à comprendre le concept de la sécurité alimentaire, à connaître les grands enjeux actuels et leur lien avec la santé publique et à être sensibilisé aux défis; le but ultime étant que les participants puissent mieux comprendre la place de la sécurité alimentaire dans le cadre de la santé publique vétérinaire.
Cours intensif (5 jours) en classe à Saint-Hyacinthe du 4 au 8 juin 2018

SPV6550 Communication, leadership et transdisciplinarité (1 crédit)
Ce cours vise à comprendre les défis de communication en contexte de travail transdisciplinaire, à connaître les types et les pratiques de leadership, à reconnaître leur importance dans le travail d’équipe; le but ultime étant que chaque participant puisse mieux assumer son leadership dans un contexte multi-acteur.
Cours intensif (4 jours) en classe à Saint-Hyacinthe du 29 mai au 1er juin 2018

FORMATION (HIVER 2018)

La Faculté de médecine vétérinaire de l’Université de Montréal offre deux cours en santé publique vétérinaire au trimestre d’hiver 2018. Ces cours s’adressent à des professionnels voulant parfaire leurs connaissances dans un domaine précis ainsi qu’à des professionnels et étudiants désirant pratiquer la santé publique vétérinaire.

Pour s’inscrire, veuillez communiquer avec Mme Isabelle Codo à isabelle.codo@umontreal.ca.

SPV6520 Zoonoses et problématiques en santé publique vétérinaire (2 crédits)
Ce cours aborde les grands enjeux de santé publique liés aux maladies zoonotiques et le contexte écologique et socioéconomique dans lequel ils évoluent; le but ultime étant que les participants soient plus en mesure de considérer les spécificités épidémiologiques et contextuelles des zoonoses dans leur pratique de la santé publique vétérinaire.
Cours en ligne.

Horaire des webconférences : il y aura 9 webconférences, les jeudis soir de 20h00-21h30 (en alternance avec SPV6520).

SPV6535 Santé mondiale et santé publique vétérinaire (2 crédits)
Ce cours aborde les enjeux de santé mondiale situés à l’interface homme-animal-environnement; le but ultime étant que les participants soient plus en mesure de considérer les défis spécifiques présentés par ces enjeux complexes de santé publique dans leur pratique de la santé publique vétérinaire.
Cours en ligne.

Horaire des webconférences : il y aura 6 webconférences, les jeudis soir de 20h00-21h30 (en alternance avec SPV6535).

CALENDRIER 2017-2020

Voici l'ensemble des cours offerts en santé publique vétérinaire pour la période 2017-2020.

CALENDRIER