Passer au contenu

/ Faculté de médecine vétérinaire

Rechercher

[ Texte de Serge Larivière­ ]

ÉVÉNEMENTS MARQUANTS

ÉCOLE DE MÉDECINE VÉTÉRINAIRE (1885-1968)

1885 - École de médecine vétérinaire de Montréal.

1886 - École de médecine vétérinaire française de Montréal.

1893 - Fusion des deux écoles: École de médecine comparée et de science vétérinaire. L’école est affiliée à la succursale de l’Université Laval à Montréal. Elle répond de son administration au Ministère de l’Agriculture.

1920 - Les autorités de l’École déclinent l’invitation de s’intégrer à l’Université de Montréal et de devenir une faculté. Elle demeure donc une école affiliée.

1928 - Alors que seulement 9 étudiants y sont inscrits, l’UdeM transfère l’École à Oka qui fait alors partie de l’Institut d’agriculture d’Oka, lui-même école affiliée à l’Université de Montréal.

1947 - L’École déménage à Saint-Hyacinthe dans les baraques de la Marine et redevient une école affiliée à l’Université de Montréal. Son administration relève du Ministère de l’Agriculture et de la Colonisation.

1953 - Inauguration du Pavillon principal; premier pavillon construit sur le site.

1963 - Premier programme de cycles supérieurs: M.Sc.V.

1964 - L’Hôpital des grands animaux et le Service ambulatoire déménagent à partir des baraques vers le nouvel Hôpital des Grands animaux.

1964 - Suite au rapport Parent, les pourparlers pour son intégration à une université sont emgagés. Il est décidé que son intégration se fera à l’Université Laval, mais à la dernière minute cette décision est renversée et c’est à l’Université de Montréal qu’elle est intégrée le 28 octobre 1968.

ENSEIGNEMENT

1970 - Création du programme de l’internat de perfectionnement de sciences animales vétérinaires, IPSAV. Ce programme d’un an permet à l’étudiant de se concentrer dans un domaine de pratique.

1972 - Création du programme de diplôme en médecine vétérinaire préventive, le DMVP.

1974 - Implantation du nouveau curriculum DMV. Introduction des cours systémiques. Les différentes disciplines médicales touchant un système (par exemple, respiratoire) sont toutes incorporées dans un même cours.

1989 - Adoption de l’échelle de notation littérale pour l'évaluation des examens.

1989 - Adoption des examens du BNE pour l’évaluation à la fin de la 4e année.

1991 - Création du programme de formation des spécialistes (programme de résidence) donnant lieu au D.E.S.

1991 - Mise sur pied de l’enseignement coopératif en période estivale sanctionné par des crédits hors-programme.

1992 - Mise sur pied de l’évaluation de l’enseignement des professeurs.

1996 - Création du programme de doctorat en sciences vétérinaires (Ph.D.) et restructuration du programme de maîtrise (M.Sc.).

1992 - Création d’un fonds de développement pédagogique en vue de favoriser l’utilisation des nouvelles technologies de l’information et de la communication en enseignement. Aménagement d’un laboratoire d’enseignement assisté par l’informatique, ainsi que de salles satellites.

1993 - Augmentation en 4e année DMV des stages cliniques à option, soit de 20% à 60% de l’exposition clinique. Pour la première fois, la porte est ouverte au "tracking" (ou concentration) dans un domaine de pratique.

1991-1997 - Après plusieurs années de travail, la proposition d’un nouveau Programme DMV, soit une première année sanctionnée par un certificat en sciences vétérinaires à laquelle s'ajoute 4 ans DMV et une réorganisation des cours et des stages, est rejetée par les professeurs.

1999 - Programme DMV de 5 ans et fin des cours systémiques. Ce nouveau programme est caractérisé par un allègement du nombre de cours (essentiellement le même nombre de crédits sur 5 ans), augmentation de l’exposition clinique de 20%, augmentation significative des cours à option, donc encore plus de "tracking".

2000 - Création de deux programmes en Technologie et Salubrité des viandes: un microprogramme de 2e cycle de 12 crédits et un programme de 30 crédits donnant accès à un Diplôme d’études supérieures spécialisés (DESS).

2007 - Implantation du programme « Initiation au leadership vétérinaire » (ILV).

2008 - Création du DMV-M.Sc.

2008 - Modification des composantes optionnelles du Programme DMV de 1999.

2010 - Création d’un Certificat en Technologie et Innocuité des aliments.

2010 - Création du microprogramme en médecine des animaux de compagnie dans le cadre de la formation continue.

2012 - Création du DMV-Ph.D.

2012 - Création de deux microprogrammes de 2e cycle en santé publique vétérinaire: « Interface animale, homme, environnement et santé », et « Interventions en santé publique vétérinaires ».

2014 - Implantation du Programme DMV axé sur les compétences.

2017 - Création d’un poste de Responsable des laboratoires d’enseignement.

RECHERCHE

1972 - Création du Centre de Recherche en Reproduction animale (CRRA), incluant la reconnaissance du vice-rectorat à la recherche.

1980 - Création d’un poste de professeur-chercheur pour le recrutement d’un directeur pour le CRRA, le Dr K. Betteridge.

1980 - Octroi de deux postes de recherche pour une période de deux ans par l'UdeM afin de stimuler la recherche. Un des postes est octroyé en virologie (Dr Bégin) et l’autre en microbiologie de poisson (Dr K.R. Mittal).

1985 - Création du Fonds de recherche Porc Sain Inc.

1986 - Reconnaissance du GREMIP par le vice-rectorat à la recherche et obtention d'une subvention annuelle de soutien.

1986 - Transformation du poste de chercheur du Dr A. Goff en poste de professeur au CRRA.

1990 - Création de deux postes de professeurs-chercheurs pour renforcer le CRRA (Drs P. Carrière et J. Lussier).

1990 - Subvention ASTLQ: un point tournant pour la médecine de population des bovins.

1991 - Souscription publique de 7,1M$ pour de la recherche à la Faculté; les trois projets sont financés ont donné plus de 300K$ en redevances.

1991 - Création de la Journée de la Recherche.

1993 - Création du Fonds de recherche en santé avicole.

1999 - Création de la Chaire de Recherche en Salubrité des viandes.

1999 - Fonds de recherche avicole transformé en Chaire de recherche avicole.

1982 - Création de plusieurs groupes facultaires de recherche; GREMIP, GREMEQ, GRESZOP, GRESA, GREPAQ, GRAC, GRESABO, DSA R&D.

2001 - Création du Réseau canadien de Recherche sur la mammite bovine et qualité du lait (RCRMBQL).

2000-2007 - Réseau canadien de recherche sur les bactéries pathogènes du porc.

2006 - Trois réseaux québécois de recherche (RRQ, CRIPA et OP+Lait) financés par le FRQNT sont hébergés à la Faculté, conséquemment les hôtes reçoivent une subvention d’infrastructure (CEDAR) annuelle du vice-rectorat à la recherche.

2016 - Le CRRA change de nom et devient le Centre de Recherche en Reproduction et Fertilité (CRRF).

PATRIMOINE BÂTI

1971-1975 - Localisation temporaire de la clinique des petits animaux sur la rue Lafontaine

1975 - Pavillon d’anatomie.

1975 - Hôpital des petits animaux.

1979-1985 - Maisons mobiles pour loger les professeurs.

1979-2007 - Unité de recherche zootechnique.

1975-1985 - Localisation temporaire du département Anatomie & Physiologie Animales, sauf le labo d’anatomie dans l’École Raymond.

1976-1977 - Réaménagement du 3e étage du Pavillon principal; laboratoires de recherche et laboratoires d’enseignement de Microbiologie.

1978 - Déménagement du secrétariat des étudiants dans le hall d’entrée et aménagement d’une grande salle de réunion.

1985 - Nouveau Pavillon.

1985 - Ferme Frontenac.

1990 - Pavillon Dessaulles.

1993 - Café des Étudiants.

1996 - Pavillon Bibliothèque.

1996 - Suite au déménagement de la bibliothèque, réaménagement de classes au niveau 2 du Pavillon principal.

2005 - Étable d’enseignement pour bovins et chevaux.

2004 - Centre de Recherche avicole.

2005 - Pavillon 1150 / IBVA.

2004 - Agrandissement de H.P.A.

2005 - Agrandissement CHUV: animaux de compagnie, équins, imagerie, pharmacie et stérilisation.

2006 - Réaménagement de H.G.A pour devenir un hôpital de bovins.

2006 - Chenil d’enseignement pour les animaux de compagnie.

2008 - Pavillon de Santé publique.

2009 - Plateforme de recherche en environnement et production animale (RIPA).

2009 - Ferme d’enseignement/ animalerie (FANI). L’Unité de recherche zootechnique est intégrée à ce complexe.

2010 - Deuxième réaménagement des salles de cours au 2e étage du Pavillon principal pour accommoder le nombre croissant d’étudiants en 1re année.

2010 - Manège équin.

2010 - Réaménagement de l’auditorium.

2011 - Pavillon Deslandes (Av. des Vétérinaires).

2011 - Rénovation de la salle du Conseil.

2012 - Complexe de diagnostic et d’épidémiosurveillance vétérinaires du MAPAQ.

2015 - Réaménagement du secrétariat des étudiants (Pavillon Principal).

2016 - Inauguration de la Boutique vétérinaire au CHUV.

2016 - Rénovation de laboratoires de diagnostic.

2018 - Réaménagement des espaces libérées au Nouveau Pavillon suite au déménagement du secteur pathologie dans le Complexe. Des laboratoires communs de recherche y sont aménagés.

ENSEIGNANTS

Les enseignants à la Faculté comprennent plusieurs catégories et certaines ont changé de nom au cours des années. Il y a les professeurs de carrière, les chercheurs, les cliniciens réguliers ou temporaires, les vétérinaires enseignants, les cliniciens associés (vétérinaires du MAPAQ), les professeurs invités, des vétérinaires du fédéral, les professeurs associés, des chargés de cours, des conférenciers et les étudiants des cycles supérieurs qui encadrent les étudiants du 1er cycle.

L’évolution du corps professoral régulier au cours des 50 années s'est déroulée ainsi: 26 (1968), 47 (1978), 47 (1988), 71 (1998), 85 (2008) et 85 (2018). Suite à la syndicalisation des cliniciens, en 2018, on retrouve 31 cliniciens sur une voie menant à la permanence ce qui en fait en quelque sorte des « professeurs de clinique »

1973 - 1 poste discontinu d’Agriculture Canada/ACIA (Bourassa, G. Morin, D. Perron et C. Petitclerc).

1980 - Dre Paule Blouin, première femme professeure.

1989 - Subvention substantielle du MESST pour augmenter le nombre de professeurs et de personnel de soutien; l’Université a également investi substantiellement pour réussir cette opération.

1990 - Rehaussement des critères d’embauche des professeurs; Ph.D. ou statut de diplomate plus M.Sc. (deux professeurs détenaient le statut de diplomate).

1990 - Nouvelle catégorie de personnel professionnel: cliniciens. Au départ, ce personnel était assigné à l’Hôpital et n’avait aucune responsabilité d’enseignement. Puis, ce titre est utilisé pour les vétérinaires engagés temporairement pour assurer la charge d’enseignement des professeurs en congé. Enfin, le nombre d’étudiants et le nombre de cas augmentant en clinique, le CHUV a créé des postes réguliers de cliniciens dont une partie de la tâche consistait à encadrer des étudiants et à occuper des postes administratifs. Plus tard, les cliniciens sont devenus des cliniciens-enseignants.

1991 - Intégration des 9 postes de chercheurs obtenus dans le cadre des Actions structurantes au corps professoral régulier.

1992 - Mise sur pied de l’évaluation de l’enseignement des professeurs.

1996 - Modification de la charge clinique des professeurs du département de sciences cliniques afin de leur permettre de s’adonner aux autres volets de la charge professorale, principalement à la production de publications. La diminution de la présence des professeurs en clinique a été compensée par la venue de cliniciens et de résidents.

1996 - Création d’un prix pour souligner l’excellence d’une ou d’un professeur de clinique.

1992-1996 - Suite aux compressions budgétaires sans précédent imposées aux universités, la Faculté voit ses postes de professeurs réduits de 81 à 71.

ÉTUDIANTS

[ DMV ]

Les étudiants admis en première année du programme de Doctorat en Médecine vétérinaire sont passés de moins de 30 avant 1969, à 70 dans les années 70, à 74 dans les années 80 et 90, à 84 dans les années 2000, à 90 en 2010, et 97 en 2018.

1981 - Première diplomation avec 50% de filles.

1991 - Collation des grades sur le campus principal de l’UdeM en vue du rehaussement du décorum.

1993 - Création du palmarès du doyen pour souligner les étudiants performants.

Cycles supérieurs

La création des nombreux programmes de cycles supérieurs propulse le nombre d’étudiants inscrits aux cycles supérieurs. Ainsi, de quelques étudiants inscrits à la maîtrise en 1968, on retrouve 237 étudiants inscrits aux cycles supérieurs en 2018. Jusqu’aux années 90, seuls quelques étudiants avaient obtenu un Ph.D. sous la supervision d’un professeur de la Faculté. Leur nombre a explosé après l’arrivée de professeurs essentiellement voués à la recherche. Jusqu’en 1996, moment de la création du programme de Ph.D. facultaire, les étudiants au Ph.D. étaient inscrits à un programme de la Faculté de médecine.

Le nombre d’étudiants diplômés à la maîtrise est un peu trompeur depuis que les étudiants peuvent passer de la maîtrise au Ph.D. sans obtenir le diplôme. Du côté du programme de résidence, notons que l’éventail des options s’est élargi à mesure que des professeurs ayant le statut de diplomate se sont ajoutés dans de nouvelles spécialités. Finalement, alors qu’au cours des premières décennies, les étudiants inscrits aux études supérieures provenaient essentiellement du Québec, ils sont aujourd'hui minoritaires.

CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE VÉTÉRINAIRE (CHUV)

1968 - Les services cliniques sont offerts sous la structure Hôpital comprenant une clinique des grands animaux, une clinique des petits animaux et l’ambulatoire.

1980 - Accréditation de la Clinique des animaux des petits animaux par l'AAHA.

1986 - Création de la Clinique des Oiseaux de Proie.

1991 - Création d’un comité d’administration de l’hôpital.

1993 - Accroissement de la clientèle ambulatoire bovine par l’acquisition de la clinique des Drs Rioux et Laberge.

1993 - Création d’un poste de directeur médical de l’hôpital (Dr P. Labrosse).

1999 - Changement de l’appellation d’hôpital vétérinaire pour Centre hospitalier universitaire vétérinaire (CHUV). Les cliniques deviennent des hôpitaux, par exemple, la Clinique des petits animaux devient l’Hôpital des animaux de compagnie.

2000 - Création de la Clinique de première ligne des animaux de compagnie

2004 - Animaux exotiques.

2005 - Mise en fonction du progiciel UVIS au CHUV.

2007 - Nouveau logo pour le CHUV.

2009 - Nouvelle acquisition de clientèle bovine par l’achat de la clinique Gadbois-Archambault.

2012 - Intégration d’une pratique vétérinaire équine.

2015 - Ouverture d’une boutique vétérinaire pour animaux de compagnie.

2017 - Création d’un poste de Directeur des services professionnels.

2012-2018 - Révision de la mission, de la vision et des orientations du CHUV et ajustement des rôles et responsabilités des chefs médicaux.

SERVICE DE DIAGNOSTIC (SD)

1982 - Premier contrat de service du MAPAQ pour les analyses de laboratoire.

1986 - Nomination d’un responsable (Dr Higgins) du Service de Diagnostic.

1991 - Informatisation du SD.

1994 - Un responsable des laboratoires et un responsable de la pathologie sous l’autorité du vice-doyen aux affaires professionnelles.

1997 - SD relève directement du vice-doyen à la recherche.

2000 - Création du laboratoire de biologie moléculaire.

2005 - Nomination d’Estela Cornaglia à titre de directrice du SD.

2007-2010 - Informatisation du SD. Le LIMS automatise la plupart des procédés, ainsi que l’envoi des résultats, les facturations et la compilation des données.

2011 - Entente MAPAQ-FMV concernant le CDEVQ.

2013 - Le Secteur de Pathologie et les laboratoires de Bactériologie, Diagnostic Moléculaire, EcL, Analyse d’Hygiène des viandes et Virologie, sont déménagés au CDEVQ. Le partenariat SD-MAPAQ est dorénavant confirmé et renforcé.

2013 - Accréditation du Service de Diagnostic par l’American Association of Veterinary Laboratory Diagnosticians (AAVLD).

2013 - Informatisation de la comptabilité, le logiciel Maximum est implanté au Service de diagnostic en automatisant la facturation et les suivis comptables.

2014 - Rénovation des laboratoires du SD au niveau du CHUV afin de répondre aux normes  de AAVLD.

2017-2018 - Nouvelles technologies implantées au SD : la technologie  utilisant l’appareil MALDI-TOF MS qui permet l’identification de bactéries en 24 heures, le séquençage à haut débit  (NGS) servant à la caractérisation moléculaire des souches virales et bactériennes et le nouveau Laboratoire de microscopie électronique.

BERGERIE
   
1964-1985 - Suite au déménagement  de l’Hôpital des grands animaux et de la nécropsie dans un pavillon neuf en 1964, la partie libérée des anciens bâtiments de la marine, dit la bergerie, a servi d’animalerie pour les animaux d’enseignement et de  recherche, sauf pour les chevaux qui étaient hébergés dans un vieux bâtiment servant pour le tir.

1978 - Une partie de la bergerie est transformée pour accueillir des installations pour la recherche sur les poissons. Une seconde partie fut transformée en unités de contagieux pour la recherche.

1985 - Les animaux de laboratoire de Microscopie Électronique;, les chats et une partie  des chiens sont déménagés dans la nouvelle animalerie située dans le Nouveau Pavillon

1986-2018 - Le local dans le Nouveau Pavillon(626)  pour les chiens n’étant pas adéquat, ceux-ci furent retournés dans la bergerie.

1986 - La section pour les poissons fut transformée pour accueillir la Clinique des oiseaux de proie et les oiseaux de l’UQROP.

1996 - Un enclos d’exercice extérieur pour les chiens est aménagé grâce à un don de Mme Joan Clark.

2013 - La COP déménage au 1600  rue des Vétérinaires.

2017 - Les volières de l’UQROP sont déménagés  à l’arrière du REPA

2018 - La bergerie est démolie pour permettre la construction de l’étable à stabulation libre.

UNITÉ DE RECHERCHE EN ZOOTECHNIE

1979 - Une animalerie pouvant servir à la recherche sur les veaux, petits ruminants et porcs est construite derrière la bergerie. Cette unité comprend une salle pour des veaux, des enclos pour les petits ruminants et deux salles de préparation.

1985-1988 - Des recherches sur l’élevage du lapin sont menées  dans la salle des veaux.

1990 - Des transformations sont apportées pour accueillir une colonie de singes macaques servant à des études anthropologiques d’un chercheur de la Faculté des Arts et des Sciences.

2002 - Les chiens sont transférés de la bergerie à la section enclos  qui sera ultérieurement (2004) aménagée pour accueillir définitivement les chiens.

2004 - Des entre-deux sont aménagés dans la salle des veaux pour la manipulation des chevaux d’enseignement; un raccordement à l’étable des chevaux est effectué.

ÉTABLE D’ENSEIGNEMENT

1983 - Une étable d’enseignement de la reproduction (plus particulièrement) des bovins et équins est construite en arrière de l’Hôpital des grands animaux.

2004 - L’étable est déménagée près de la bergerie et juste en avant de l’Unité de recherche en zootechnie.

2018 - 14 box y sont aménagés et seuls des chevaux y sont hébergés.

ANIMALERIE DANS LE NOUVEAU PAVILLON (#626)

1985 - Un nouveau pavillon est ajouté au campus. On y retrouve des facilités pour héberger les animaux d’enseignement et de recherche, des salles pour les lapins et les rongeurs, une chatterie, un chenil, des salles d’isolement pour la recherche et une salle d’animaux axéniques.

2004 - Les unités d’isolement sont transformées en unités de contagieux pour les animaux du CHUV.

2009 - Tous les animaux hébergés dans le Nouveau Pavillon sont transférés dans la nouvelle animalerie (FANI) située sur l’ancien site (baraque) de l’Hôpital des petits animaux.

2018 - La section des animaux de laboratoire est transformée en laboratoires de recherche de niveau 2.

FERME FRONTENAC

1985 - La Faculté fait l’acquisition d’une ferme située au coin de la rue Frontenac et du Rang Saint-Simon, soit à environ 7 kilomètres de la Faculté

Étable de la ferme

La vieille étable a essentiellement servi pour la recherche chez les bovins et les porcs

Nouvelle étable pour les animaux du CRRA

Cette étable sert à héberger les bovins pour la recherche du CRRA ainsi que pour les chevaux

Unité de primatologie

1995 - Un bâtiment pour héberger les singes  est construit et les singes macaques qui sont hébergés dans l’Unité de Recherche zootechnique y sont transférés.

FERME MASKITA

1996 - La FMV s’est associée à l’ITA, le CIAQ et la Fondation pour l’avancement de l’agriculture au Québec pour créer la ferme Maskita qui comprend l’étable de l’ITA située en face de la bergerie. La FMV utilise cette facilité pour des stages pré-cliniques.

COMPLEXE DE RECHERCHE AVICOLE

Cette unité est vouée à la recherche sur les pathogènes responsables des toxi-infections alimentaires et les maladies infectieuses avicoles. La construction de cette Unité fut financé en grande partie par les producteurs de volailles et les Rôtisseries St-Hubert.

FERME ET ANIMALERIE (FANI)

2009 - Sur le site des baraques, une nouvelle animalerie est érigée pour accueillir les animaux du Nouveau Pavillon; les facilités physiques pour accueillir le personnel des animaleries  y sont également ajoutés.

PLATEFORME DE RECHERCHE EN ENVIRONNEMENT ET PRODUCTION ANIMALE (REPA)

2009 - Suite à une subvention d’infrastructure dans le cadre du Fonds canadien d’innovation, une animalerie de niveau 2 pour la recherche sur les animaux de la ferme a été construite.

ÉTABLE DE STABULATION LIBRE
 
2018 - On construit une étable pour héberger les bovins d’enseignement.

GESTION

1971 - Grève du personnel non-enseignant de 3 semaines avec lock-out.

1990 - Adoption du plan d’Orientation « Vers l’an 2000 ».

1990 - Création d’un Comité facultaire de Santé et Sécurité.

1990 - Création du Comité d’éthique chargé d’évaluer les projets de recherche.

1990 - Création du bulletin interne Le Factuel.

1994 - Changement de nom de deux départements. Le département de Médecine devient le Département de Sciences cliniques, et le Département d’Anatomie et Physiologie animales devient le Département de Biomédecine.

1993 - La Faculté se dote d’une agente de développement.

1992 - Organisation d’un petit déjeuner annuel pour souligner les anniversaires de service du personnel et les départs à la retraite.

1989-1997 - Adoption de plusieurs politiques de fonctionnement dont la politique régissant les activités extérieures du personnel de la Faculté.

1989-1997 - Évaluation formelle de deux départements ainsi que du CRRA et du GREMIP.

1998 - Le verglas perturbe les activités.

2002 - Le service de formation continue devient essentiellement facultaire.

2003 - Grève de 3 mois du personnel non-enseignant.

2005 - L’Université crée une dizaine de postes administratifs à la FMV.

2007 - Ouverture du comptoir-lunch Presse Café.

2015 - Le service de la formation continue devient le Centre d’expertise en développement continu des compétences vétérinaires.

2017-2018 - Deuxième exercice facultaire de planification stratégique.

PARTENARIATS ET ENTENTES

Diverses ententes avec le milieu agroalimentaire ont donné lieu à la création de Fonds ou chaires: le Fonds Porc Sain, le Fonds de Recherche avicole, la Chaire en Salubrité des aliments, la Chaire en Recherche avicole.

1989 - Partenariat FMV - UQROP.

1991 - Création d’un service conjoint (FMV-OMVQ) de formation continue. Le Journal Médecine vétérinaire du Québec devient une revue conjointe.

1993 - Partenariat des quatre facultés canadiennes de médecine vétérinaire pour former un réseau de diagnostic des maladies des animaux sauvages (CCWHC). Ceci donne lieu à un partenariat FMV - MAPAQ - MLCP pour créer le Centre québécois en santé des animaux sauvages, le CQSAS.

1994 - Stage en santé environnementale organisé annuellement et en rotation dans les quatre facultés vétérinaires canadiennes.

1996 - Ferme Maskita: partenariat FMV - ITA - CIAQ et de la Fondation pour l’avancement de l’agriculture au Québec.

1996 - Entente FMV - CÉGEP de Saint-Hyacinthe concernant un programme de technique en santé animale.

2009 - Entente avec Santé Canada.

2006 - Laboratoire d’Escherichia coli est officiellement nommé Laboratoire de référence par l’OIE.

2006 - Création du Groupe international vétérinaire.

2012 - Renouvellement d’entente avec instances gouvernementales.

2016 - Quartier des études supérieures: partenariat FMV - CEGEP - ITA.

2018 - Centre d’expertise en santé et bien-être animal (CESA), une collaboration FMV - MAPAQ.

Rayonnement

Accréditation par AVMA: 1985 (complète), 1991 (complète).

Tenue des « Portes ouvertes » par les étudiants à tous les 4 ans jusqu’en 1986.

Célébrations grandioses du centième anniversaire de l’enseignement en français de la médecine vétérinaire au Québec.

1986-1990- Campagne de souscription présidée par le Dr Paul Cusson pour le Fonds du Centenaire; le million de dollars fut atteint.

1987 - Rôle important de la Faculté (Dr Jean Piérard) dans l’organisation du Congrès de l’Association de Médecine vétérinaire à Montréal.

1988 - Premier Pense-Bête publié.

1991 - Création du Refuge pour les chats par les étudiants. Premier déménagement en 1999, et un autre en 2004 au-dessus de la clinique des animaux de compagnie. Les chiens sont alors admis. En 2007, on admet les petits mammifères (furets, souris, etc). La Dre Diane Blais s’avère la « maman » du Refuge.

1994 - Rôle important de la FMV dans le fait que la ville de Saint-Hyacinthe ait obtenu le titre de Technopole agroalimentaire.

1968-2018 - Grandes Campagnes de financement: à toutes les décennies l'UdeM lance une grande campagne de financement. Dans les années 70, des campagnes annuelles du Fonds annuel de soutien, avec notamment comme résultat la construction de l’Unité de recherche zootechnique. La Campagne des années 80, puis celle des années 90 « Réussir ensemble », ont permis de construire le Café étudiant. Le Dr Gaston Roy en avait assumé la présidence. De 1999 à 2003, la Campagne « Un monde de projets » établit l’agrandissement du CHUV comme projet prioritaire. La dernière campagne « Des Talents. Une Planète » s’échelonne de 2009 à 2017 et, pour la Faculté, est présidée par Jean-Pierre. Léger, propriétaire du Groupe St-Hubert et Denis Huard, directeur du CDMV.

2000 - Clonage de Starbuck par CRRA et Boviteq. Le Dr L. Smith du CRRA joue un rôle de premier plan.

2006 - Le Journal Médecine vétérinaire remplace le Pense-Bête comme outil de communication avec les diplômés.

2012 - Poste de conseiller en communication est créé.

2017 - Création d’une page Facebook facultaire

2018 - Poste de conseillère au développement international est créé.