Passer au contenu

/ Faculté de médecine vétérinaire

Rechercher

Guillaume St-Jean

Crédit photo: Marco Langlois (FMV)

Guillaume St-Jean, étudiant au doctorat dans le laboratoire du Dr Derek Boerboom

Je souhaite mieux comprendre le développement de l’utérus.

Le développement des embryons dépend de la coordination minutieuse de nombreuses communications entre les cellules. Ces processus de communication, appelés "voies de signalisation", permettent aux premières cellules de l’embryon de décider de leur destin – soit le type de cellule ou d’organe qu’elles formeront chez l’adulte. 

La dérégulation de certaines de ces voies peut entraîner des anomalies de développement, dont certaines causant l’infertilité chez la femme.

Mon projet porte principalement sur les voies de signalisation Wnt et Hippo. Ces voies de signalisation sont très actives durant le développement de l’embryon. Divers rôles de la voie des Wnts ont été décrits dans le développement de l’utérus, mais moins dans le cas de la voie Hippo. Pourtant, il existe d’amples évidences démontrant des interactions entre les deux voies, suggérant l’implication potentielle de la voie Hippo dans le développement du tractus reproducteur.

Pour étudier le rôle de ces voies dans le développement de l’utérus, différents modèles de souris ont été créés chez lesquels des gènes-clés de ces voies de signalisation ont été désactivés. Je m’attèle donc à caractériser les conséquences de ces désactivations dans le but de déduire le rôle de ces gènes.

Ces découvertes permettront une meilleure compréhension du mécanisme de développement du système reproducteur femelle. Les modèles animaux permettront aussi l’étude de diverses anomalies du développement du système reproducteur chez la femme (tel le syndrome Mayer-Rokitansky-Küster-Hauser (MRKH)), des cancers et d’autres causes d’infertilité.

Directeurs de recherche

  • Dr Derek Boerboom, DMV, PhD, expert en signalisation cellulaire et en physiologie ovarienne (Université de Montréal).
  • Dre Marilène Paquet, DMV, MSc, DACVP, experte en pathologie vétérinaire, pathologie des animaux de laboratoire et en physiologie de la glande mammaire.

Financement du projet

Bourses et prix obtenus

  • Prix d’excellence à la première place, catégorie présentation par affiche, symposium 2018, Réseau Québécois en Reproduction (2018)
  • Bourse d’excellence J.A. Desève (FESP) (2018-2019)
  • Bourse de fin d’études doctorales (FESP) (2018-2019)
  • Bourse d’excellence de deuxième année de doctorat (FESP) (2017-2018)
  • Bourse d’excellence d’admission au doctorat (FESP) (2016-2017)
  • Bourse de passage accéléré de la maîtrise au doctorat (FESP) (2016)

Publications