Passer au contenu

/ Faculté de médecine vétérinaire

Je donne

Rechercher

Experts en : Salubrité alimentaire

Alassane-Kpembi, Imourana

ALASSANE-KPEMBI, Imourana

Professeur adjoint

Dr Imourana Alassane-Kpembi détient un DMV de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (Sénégal), et un PhD de Toxicologie de l’Université de Toulouse (France). Sa thématique de recherche s’articule autour des effets sur la santé des expositions chroniques et à faibles doses aux mycotoxines, et à d’autres contaminants naturels, individuellement ou en mélange. Il s’intéresse particulièrement aux effets sur l’immunité, la santé intestinale, et la fonction de reproduction. Les travaux de recherche de Dr Alassane-Kpembi conjuguent des approches in vitro, ex-vivo et in vivo utilisant le porc comme modèle expérimental de prédilection, en raison de la finalité duale agronomique et biomédicale de cette espèce.

Lire plus…

Profil complet

Brassard, Julie

BRASSARD, Julie

Professeure associée

  • Détermination de l'origine des virus pathogènes présentant des risques pour l'humain dans la chaîne alimentaire et dans son environnement
  • Évaluation des profils de survie ou de persistance des virus pathogènes présentant des risques pour l'humain dans la chaîne alimentaire et dans son environnement
  • Élaboration de stratégies de contrôle de la ferme à la table des virus pathogènes présentant des risques pour l'humain
  • Étudier des virus modèles ou substituts et des indicateurs viraux potentiels
Lire plus…

Profil complet

Gaucher, Marie-Lou

GAUCHER, Marie-Lou

Professeure adjointe

Travaux de recherche visant à caractériser l'impact des productions animales durables sur la santé animale, la santé humaine et la salubrité alimentaire, tout en proposant des stratégies de contrôle pour les agents pathogènes bactériens associés à ces productions durables.  

Lire plus…

Profil complet

Ogden, Nicholas

OGDEN, Nicholas

Professeur associé

Les recherches du Dr Ogden portent sur l’évaluation des risques en étudiant l’écologie, l’épidémiologie et la diversité génétique des vecteurs et des micro-organismes zoonotiques et à transmission vectorielle, l’évaluation des impacts des changements climatiques sur les zoonoses et les maladies à transmission vectorielle, et la création d’outils pour l’adaptation de la santé publique.

En tant que directeur de la division des sciences des risques pour la santé publique à l'Agence de la santé publique du Canada, il dirige des programmes sur l’évaluation des risques de maladies infectieuses basée sur des modèles, l’analyse épidémiologique avancée, la géomatique de la santé publique, l’épidémiologie moléculaire et la synthèse des connaissances. Les domaines d’intérêt comprennent les zoonoses, les maladies à transmission vectorielle, les maladies d’origine alimentaire et les effets des changements climatiques.

Lire plus…

Profil complet

Quessy, Sylvain

QUESSY, Sylvain

Professeur titulaire

Identifier les sources de contamination des aliments et développer des moyens de controler les microorganismes responsables des toxi-infections alimentaires dans une approche de la ferme à la table.  Caractériser génétiquement les microorganismes responsables à des fins d'épidémiologie moléculaire pour mieux comprendre les sources de contamination des aliments. Études des facteurs de risques associés à la contamination des animaux vivants par les bactéries des genres SalmonellaCampylobacter, Clostridium et Escherichia  (coli).  Développer des modèles d'évaluation des risques permettant de mieux utiliser les ressources de surveillance et de gestion des risques alimentaires. Élaboration de modèle de gestion des risques alimentaires de type HACCP.

Lire plus…

Profil complet

ROCHELEAU, Jean-Philippe

Professeur associé

Santé publique à l’interface homme-animal-environnement ; Zoonoses ; Épidémiologie ; Maladies vectorielles ; Sécurité alimentaire ; développement durable.

Lire plus…

Profil complet

THIBODEAU, Alexandre

Professeur sous octroi adjoint

Ma recherche porte sur la bactérie Campylobacter jejuni, un pathogène alimentaire, ainsi que sur l’écologie microbienne du tube digestif des poulets. C. jejuni provoque de pénibles gastroentérites durant jusqu’à 7 jours chez l’humain. Souvent ce sont les produits de volaille contaminés qui sont incriminés. Il est donc important de l’éliminer de l’intestin des poulets et ainsi éviter qu’il ne remonte la chaîne alimentaire jusqu’aux humains. Pour ça, je cherche à connaître et comprendre l’écologie microbienne du tube digestif des poulets, c’est-à-dire que j’étudie l’ensemble des bactéries qui peuvent cohabiter avec C. jejuni. J’observe comment les autres bactéries peuvent influencer sa présence et surtout de quelle manière la composition de cette flore microbienne réagit lorsque l’on change l’élevage des poulets en modifiant, par exemple, la composition de leur nourriture en y ajoutant des huiles essentielles ou des acides organiques.

Lire plus…

Profil complet