Passer au contenu

/ Faculté de médecine vétérinaire

Rechercher

Experts en : Pathologie animale

Benoit-Biancamano, Marie-Odile

BENOIT-BIANCAMANO, Marie-Odile

Professeure agrégée

Je participe à divers projets à titre de chercheure principale ou collaboratrice dans lesquels mon rôle est principalement centré sur mon expertise en pathologie. Je réalise des analyse histopathologiques basée sur des colorations régulières (H&E ou HPES), spéciales ou immunohistochimiques.

Lire plus...

Profil complet

Doré, Monique

DORÉ, Monique

Professeure titulaire

  • Inflammation
  • Oncologie
  • Pathologies du système reproducteur
  • Immunopathologie
Lire plus...

Profil complet

Paquet, Marilène

PAQUET, Marilène

Professeure adjointe

  • Oncologie comparée
  • Pathologie comparée et modèles animaux de maladie humaine
  • Physiopathologie du système reproducteur
  • Effets des toxines environnementales sur le système reproducteur
Lire plus...

Profil complet

Smith, Lawrence C.

SMITH, Lawrence C.

Professeur titulaire

Interactions nucléo-cytoplasmiques chez les embryons des mammifères. Contrôle epigénétique du développement embryonnaire. Réplication, ségrégation et patrons de transmission de l'ADN mitochondrial. Étude des mécanismes en jeu dans la maturation des ovocytes. Amélioration des techniques de clonage et transgénisme animal. Caractériser les mécanismes de reprogrammation génétique dans le clonage animal et des cellules souches pluripotentes embryonnaires et induites génétiquement.

Intérêts de recherche

  • Contrôle epigénétique du développement embryonnaire;
  • Héritage de l’ADN mitochondrial dans les ovules et embryons;
  • Mécanismes de dérivation des cellules souches embryonnaires;
  • Clonage reproductive et thérapeutiques;
Lire plus...

Profil complet

THIBODEAU, Alexandre

Professeur sous octroi adjoint

Ma recherche porte sur la bactérie Campylobacter jejuni, un pathogène alimentaire, ainsi que sur l’écologie microbienne du tube digestif des poulets. C. jejuni provoque de pénibles gastroentérites durant jusqu’à 7 jours chez l’humain. Souvent ce sont les produits de volaille contaminés qui sont incriminés. Il est donc important de l’éliminer de l’intestin des poulets et ainsi éviter qu’il ne remonte la chaîne alimentaire jusqu’aux humains. Pour ça, je cherche à connaître et comprendre l’écologie microbienne du tube digestif des poulets, c’est-à-dire que j’étudie l’ensemble des bactéries qui peuvent cohabiter avec C. jejuni. J’observe comment les autres bactéries peuvent influencer sa présence et surtout de quelle manière la composition de cette flore microbienne réagit lorsque l’on change l’élevage des poulets en modifiant, par exemple, la composition de leur nourriture en y ajoutant des huiles essentielles ou des acides organiques.

Lire plus...

Profil complet