Passer au contenu

/ Faculté de médecine vétérinaire

Je donne

Rechercher

Experts en : Porc

Abrahamyan, Levon

ABRAHAMYAN, Levon

Professeur adjoint

L’objectif à long terme de mon programme de recherche concerne l’étude des interactions hôte-virus en vue de mieux comprendre la complexité de ces interactions et de développer de nouvelles approches antivirales permettant un contrôle efficace des infections virales. Mon équipe utilise des techniques de pointe en biologie moléculaire, microscopie et virologie afin d’identifier les principaux facteurs moléculaires qui contribuent à la pathogenèse de virus animaux d’importance en santé humaine et en santé animale (p.ex. : le virus du syndrome respiratoire et reproducteur porcin (vSRRP), le virus de la diarrhée épidémique porcine (vDEP, un coronavirus), le virus de la maladie aléoutienne du vison (AMDV), le virus Zika, la dengue, etc. De plus, je m'intéresse particulièrement au Varroa destructor, un parasite de type tique qui infeste les ruches, attaque les abeilles et leur transmet des virus.

Notre compréhension actuelle des interactions complexes entre les virus et l'animal est limitée pour un grand nombre de virus qui affectent la santé animale. Ce déficit de connaissance limite notre capacité à développer des vaccins efficaces ainsi que des stratégies antivirales. Les virus infectent les cellules animales pour assurer leur survie et leur reproduction en détournant en leur faveur les mécanismes moléculaires des cellules de l'hôte.

Les mécanismes par lesquels les virus exercent leur fonction sur l'hôte sont variables, soit qu'ils modulent la progression du cycle cellulaire, soit qu’ils stimulent ou inhibent les points de contrôle de signalisation cellulaire altérant les mécanismes de mort cellulaire programmée (apoptose) ou d'autophagie.

Plusieurs virus ont fait les manchettes depuis les 30 dernières années (p. ex.: virus Ébola, SARS, VIH, Zika, coronavirus, etc.). Quoique ces virus soient dirigés vers l'humain, il ne faut pas sous-estimer l'importance des virus véhiculés par les animaux, car certains virus peuvent être transmis aux humains (virus zoonotiques) et la compréhension de leur mécanisme d'infection permet de se préparer pour de futures épidémies.

De plus, les déplacements et le commerce international fournissent de nouvelles occasions environnementales pour l'apparition ou la réapparition de virus. Définir les interactions complexes entre les divers virus et l’hôte permettra d'améliorer notre compréhension de ces pathogènes chez l'animal et l'humain afin d'élucider de nouvelles approches mieux ciblées pour contrôler ces pathogènes et les épidémies. Mon équipe réalise divers projets de caractérisation de nouveaux virus (virus émergents) et de virus réémergents.

Lire plus…

Profil complet

Alassane-Kpembi, Imourana

ALASSANE-KPEMBI, Imourana

Professeur adjoint

Dr Imourana Alassane-Kpembi détient un DMV de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (Sénégal), et un PhD de Toxicologie de l’Université de Toulouse (France). Sa thématique de recherche s’articule autour des effets sur la santé des expositions chroniques et à faibles doses aux mycotoxines, et à d’autres contaminants naturels, individuellement ou en mélange. Il s’intéresse particulièrement aux effets sur l’immunité, la santé intestinale, et la fonction de reproduction. Les travaux de recherche de Dr Alassane-Kpembi conjuguent des approches in vitro, ex-vivo et in vivo utilisant le porc comme modèle expérimental de prédilection, en raison de la finalité duale agronomique et biomédicale de cette espèce.

Lire plus…

Profil complet

Denicourt, Martine

DENICOURT, Martine

Professeure invitée

Mise en place d’un protocole humanitaire, sécuritaire et économique pour l’euthanasie des porcs.

Lire plus…

Profil complet

Fairbrother, John Morris

FAIRBROTHER, John Morris

Professeur titulaire, Professeur accrédité

  • Surveillance des E.coli pathogènes chez les animaux et zoonotiques
  • Influence des facteurs environnementaux sur les gènes de virulence et de résistance antimicrobienne d’E.coli dans l’écosystème intestinal de différentes espèces animales
  • Identification de nouvelles adhésines fimbriaires
  • Caractérisation du mécanisme d’attachement et d’effacement des E. coli d’origine animale
  • Étude de la pathogénicité des E. coli
  • Identification de facteurs de virulence d’E.coli causant la diarrhée post-sevrage chez le porc
  • Vaccination et autres stratégies de prévention de la diarrhée post-sevrage associée à E.coli chez les animaux de production
Lire plus…

Profil complet